Rich or Poor

Vivez une vie de lycéen au Japon en tant que riche héritier soumi au F4.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De bonne heure ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aprilliana Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
Condition Social: futur chef d'entreprise
Amours: Seul pour l’instent
Groupes: Girly

MessageSujet: De bonne heure ...   Mer 18 Fév - 13:05



[ De bonne heure ... ]

    Pensive, marchant dans le hall de l’école, j’avais but d'aller me reposer dans la bibliothèque. Mes yeux c’était ouvert tôt et vu que je n'aimais pas rester aux lit je me suis levais. J'avais pris une longue et bonne douche, puis avait enfilée des vêtements confortables. Qui veut dire pour le bas, mon jean bleu, avec mes bottines à talons blanc - ceux qui ont un nœud à la cheville - et pour finir elle avait enfilé un t-shirt au col rond blanc où c’était écrit en rose « Dance», accompagné d’un gilet de même couleur que sont haut.
    Une fois habillé il restait encore le maquillage. Je fis mon teint en vitesse avec mont fond de teint et sa poudre libre assortie. Puis m'appliqua aux yeux un beige sur l’intérieure de la paupière, un brun sur la moitié et un noir en extérieure, toute en fondant bien les couleurs ensembles. Du massacra, du blush, un trait d'eyeliner et un gloss transparent pour terminer. Je voulais être belle aujourd'hui qui sais c'était peut être mon jour de chance.
    Donc j'étais était presque fin prête pour pouvoir sortir, il ne me manquait plus que mont sac à préparer. J’y mis ma trousse à maquillage, mont porte money, mont portable, mont classeur qui contenait mes cours de la matinée et tout un tas d’autres trucs qu’une fille avait toujours dans sont sac. Puis je me mis en route pour la bibliothèque.
    Dans les couloirs, je vis beaucoup de personne que je connaissais. Enfin que de vue, car je ne leurs est jamais parlait. Je ne côtoie que peu de gens finalement, mais c’est peut être mieux comme ca. Je me surpris d’un coup à pensé à Rui. C’est vrai, cela faisait un bout de temps que je ne l’avais pas vu et il me manquait terriblement. D’ailleurs tout le F4 me manquais.
    Au détour d’un couloir, où je ne regardais pas devant moi, évidement. Je failli bousculer une personne.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjirô Nishikado

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 27
Citation : Le thé est un art, ne le gâcher pas.
Age (rpg) : 17 ans
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de personnage
Condition Social: Héritier de la plus grande école de cérémonie de thé.
Amours: Personne pour le moment, juste des flirt d'un soir.
Groupes: Le F4

MessageSujet: Re: De bonne heure ...   Mer 18 Fév - 19:25

Sôjirô s'était levé en retard, comme à son habitude, mais cela ne posait aucun souci, personne ne lui en voudrait s'il arrivait en retard, s'était un privilège que seul le F4 pouvait se payer, ... se payer, l'argent peut décidément tout résoudre dans ce monde, c'est comme si l'argent permettait de posséder tout ces choses interdite à la classe moyenne et inférieur, telle que les vêtements de luxe, les chauffeurs personnel, ... tout un tas de choses qui font le bonheur des uns et le malheur des autres. Mais cela ne concernait pas le jeune homme, lui, tout ce qu'il voulait, s'était vivre une vie paisible à expérimenter son savoir et ses connaissances sur la préparation du thé.
Lorsqu'enfin il se leva de son lit, le jeune homme alla directement prendre une douche, il ne voulait pas qu'Akira lui fasse une réplique sur son odeur. Ensuite il s'habilla et descendit manger son petit-déjeuner. Ce n'est que lorsque la dernière bouchée soit avalée et que la dernière goutte de son thé vidée qu'il se décida enfin à partir pour l'école. Il demanda à son chauffeur de l'y emmené, et arrivé là bas, une soudaine envie le prit d'aller faire un tour du côté des couloirs, juste pour se remémorer des souvenirs, il faut dire qu'il ne s'est jamais attardé ici. Par chance il restait encore du temps avec le début des cours et donc tout les élèves étaient encore présent dans les couloirs, mais à l'arrivé du membre du F4, tout le monde cessait de parlé et s'écartait pour le laissé paséé, la peur du célèbre "carton rouge" respirait dans leurs yeux innocent. Mais une personne ne se bougea pas, elle marchait, tête baissée, et failli heurté le jeune homme qui eut inextremis le temps de se mettre sur le côté, à ce "presque contact" la jeune releva la tête et vit que Sôjirô la regardait fixement, l'air légèrement énervé, mais lorsqu'il vit que cette personne n'était d'autres que
Appriliana, l'expression du jeune homme changea et salua son amie chaleureusement, sous le regard inquiet de tout les élèves présent dans ce couloir, certains même ramenèrent certains de leurs amis pour assisté à la scène. Lorsque Sôjirô eut salua la jeune fille comme il se devait, il lui dit:

-Comment vas-tu? Ca fais longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aprilliana Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
Condition Social: futur chef d'entreprise
Amours: Seul pour l’instent
Groupes: Girly

MessageSujet: Re: De bonne heure ...   Ven 20 Fév - 22:51


    Espèrent ne pas tomber sur une Grily pourri gâtée, devant la quelle j’aurais du sortir mon plus beau sourire et m’excuser, je relevais la tête vers cette personne qui m’était pour l’instant inconnue. Heureusement pour moi c'était Shôjirô, ce coureur de jupon très calme, mais très orgueilleux. Au premier abord il s’emblais énervait, mais très vite il devint plus chaleureux. Il s’inclinât poliment, comme il le faisait toujours et je fis de même à la fois pour m’excuser et pour le saluer.

    Ca va et toi ? Désoler je ne regardais pas où j’allais.

    Il l’avait sens doute remarquer, qu’il y a quelques minutes, j'étais plonger dans mes pensé, mais la politesse veux que les gens s’excuse. Donc, en gentille fifille à son papa, c’est se qu’elle fit.
    Les élèves c’était rassemblée en masse autour de nous attendant que Shôjirô dise quelque chose qui ressemblerais à une intension de donner un carton. Il était assez déçu de ne pas entendre le membre du F4 crier.

    Je pensais justement à toi !!

    Bon ce n'était pas totalement vrai, mes réflexions tournaient plus particulièrement vers le F4 au complet, mais les compliments passent toujours mieux au singulier. Je regardais derrière lui espérant de tout mon cœur voir apparaître mon protecteur « Sire Rui ». Mais aucune trace de qui que ce soit appart, les élèves en masse. En super camarade je me rappela très vite de la fête que je voulais donner pour cette rentrée. Mais là avec tout le monde, Je ne pouvait pas vraiment dire quelque chose, surtout que les Girly pouvaient entendres.


_________________


Dernière édition par Aprilliana Williams le Sam 21 Mar - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sôjirô Nishikado

avatar

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 27
Citation : Le thé est un art, ne le gâcher pas.
Age (rpg) : 17 ans
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de personnage
Condition Social: Héritier de la plus grande école de cérémonie de thé.
Amours: Personne pour le moment, juste des flirt d'un soir.
Groupes: Le F4

MessageSujet: Re: De bonne heure ...   Lun 23 Fév - 13:52

Après avoir été bousculer, Sôjirô s'était mis un peu en colère, mais lorsqu'il vit April, sa colère s'évanoui immédiatement et il la salua, tout le monde s'était rassemblé autour des 2 personnes, chacun voulant voir de ses propres yeux ce qui allait se passer, certains prenaient même des notes, surement pour allonger leurs propos et rajouter quelques histoires imaginaire pour pimenter l'histoire, mais cela ne servirait à rien, Sôjirô n'avait aucune intention de s'énerver ou de donner ce que tout le monde attendait, un carton rouge. Au lieu de ça il salua la jeune fille et lui demanda comment elle allait, elle lui répondit que tout allait bien et lui posa la même question. Elle s'excusa encore une fois puis lui avoua qu'elle pensait à lui en ce moment. Le jeune homme souris, flatté, il aurai voulu poursuivre la conversation autre part, le faites qu'il y ai tant d'élèves autour d'eux les empêchaient de parler librement, alors, pour faire passer le temps, il demanda à April:

-Tu fais quoi ce soir? On compte aller dans une boîte, tu veux venir avec nous? Rui sera là aussi.

Lorsqu'il eut dit cela, un élève siffla, très certainement pour faire comprendre que Sôjirô donnait un rancard à la jeune fille, mais Sôjirô fixa les élèves dans la direction d'où provenait le sifflement, directement les élèves se turent, chacun redoutant ce qu'il risquait de ce passer. Bien entendu, le jeune homme ne comptait pas "inviter" la jeune fille comme un garçon inviterait une fille à aller en boîte pour la draguer, mais il l'invita afin de passer uen soirée sympa tout les 5. Sôjirô ne voulait de tout de manière pas sortir avec April, il savait déjà qu'elle avait un petit faible pour Rui, et il en était très content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aprilliana Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 27
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
Condition Social: futur chef d'entreprise
Amours: Seul pour l’instent
Groupes: Girly

MessageSujet: Re: De bonne heure ...   Dim 22 Mar - 15:35



    Rui serais la vraiment ?? Il ne m’en fallait pas plus pour que j’accepter une proposition pareil, c’est comme si on disait a un enfant « Vien manger tes épinard et tu auras des bonbons ! ». Non pas que je prenais Rui pour une sucrerie, mais être avec lui était un vrais plaisir.
    Trop absorber pas mes penser ne n’avais quasiment pas entendu le sifflement d’un élève qui croyait que Sôjirô me faisait des avances.
    Ah ! Les gens de nos jours !
    Ce n’est pas parce qu’on invite quelqu’un a une soirée que tout de suite on lui fait la cour. Sôjirô lança un regarde assassin au groupe d’élève d’où était apparue le bruit.
    Je mis mes mains dans les poches de mon jean et répondis avec calme pour ne pas montré mon contentement de revoir les membres au complet du célèbre groupe des « flowers 4 ».

    Hum… Je ne fais rien, je crois …

    Mes yeux contemplait l’étendu des élèves qui jouer au jeu des commérages et écouter notre conversation. C’était amusant d’être le centre de l’attention, mais énervant. Le moindre mot que je prononçais pouvez ce retourner à tout moment contre moi. Préférant ne rien tenter qui puisse compromettre mon intégrité dans cette école, le changement de sujet s’imposait.

    Tu allais où comme ca ??

    C’était la question la plus banal au monde, mais au moins je pourrais me permettre de l’accompagner et de pouvoir lui parler plus librement, que maintenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De bonne heure ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
De bonne heure ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rich or Poor :: Eïtoku academie ( L'aile A ) :: Hall :: Couloirs-
Sauter vers: